Single Service

Le contact mère nouveau-né et la maladie à COVID-19

Après l’accouchement,le contact peau à peau immédiat et continu entre la mère et l’enfant, y compris selon la méthode « mère kangourou », permet une meilleure régulation de la température du nouveau-né et est associé à un taux de survie accru parmi les nouveau-nés. La proximité physique du nouveau-né avec sa mère favorise en outre une mise en route précoce de l’allaitement, ce qui a aussi pour effet de réduire la mortalité. Les nombreux avantages du contact peau à peau et de l’allaitement l’emportent largement sur les risques potentiels de transmission du virus de la COVID-19 et de la maladie associée.(OMS)

Récents